Les confusions sont si faciles

confusions-J.B..jpg

En dehors du génocide mycologique présent dans l’assiete, il y a un intrus, que seul un oeil aiguisé peut déceler, au ramassage et à la préparation en cuisine. Que les centre anti-poison restent vigilants. La réponse est en bas : Amanita phaloides, noyée dans des « bouchons » d’ édulis, sur le même biotope.

J.B.

Publicités

3 réflexions sur « Les confusions sont si faciles »

  1. J’ai aussi pu observer une grosse recrudescence d’amanita pantherina au stade bouchon … Je pense que cette année le centre antipoison va avoir beaucoup de travail !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s