Archives du mot-clé Centre anti poison

Sensibilisation aux risques d’intoxications par les champignons à Cap Sciences

CEMA, centre anti poison et de toxicovigilance d'aquitaine et de poitou-charente, Conseil régional de l'ordre des pharmaciens, université de bordeaux, Alain decendit, patrick saint-yrieix, gérard deguin, jacques boyer, jacques beck ceccaldi, michel pujol, champignons: assurances tous risques, comestibilité, intoxications, confusions, syndromes, pharmaciens, officines, urgences, empoisonnements, amanite phalloïde

De nombreux visiteurs pour l’opération « Champignons: assurances tous risques » dimanche dernier 12 octobre à Cap Sciences organisée dans le cadre de la Fête de la science par le CEMA en partenariat avec l’Ordre des pharmaciens, le Centre antipoison et l’Université de Bordeaux. L’exposition présentait quelques espèces récoltées notamment la veille lors de la sortie à Mérignac avec le Centre antipoison et d’autres champignons apportés par des adhérents du CEMA. Sur les posters affichés et sur les tables l’accent était mis sur la comestibilité et les confusions qui conduisent aux intoxications.

CEMA, centre anti poison et de toxicovigilance d'aquitaine et de poitou-charente, Conseil régional de l'ordre des pharmaciens, université de bordeaux, Alain decendit, patrick saint-yrieix, gérard deguin, jacques boyer, jacques beck ceccaldi, michel pujol, champignons: assurances tous risques, comestibilité, intoxications, confusions, syndromes, pharmaciens, officines, urgences, empoisonnements, amanite phalloïde

Comment reconnaître les espèces, éviter les confusions, la consultation des pharmaciens, les études mycologiques, l’intervention des centres anitipoison et les cas d’intoxications recensés ont été les sujets évoqués dans la salle audiovisuelle par Alain Decendit (Université de Bordeaux et CEMA), Patrick Saint-Yrieix et Gérard Deguin (vice-présidents du Conseil Régional de l’Ordre des pharmaciens, Jacques Boyer, Jacques Beck Ceccaldi et Michel Pujol (CEMA). La pertinence des questions posées témoignaient de l’intérêt porté par le public à une meilleure connaissance du monde des champignons, une assurance en quelque sorte pour faire face à tous les risques.

M.P.

Publicités

Travaux pratiques Centre antipoison et CEMA la veille de « Champignons:assurances tous risques »

 Le Burck, Mérignac, centre anti poison et de toxicovigilance d'Aquitaine et de Poitou-Charente, champignons, intoxications, confusions, CEMA, Fête de la science, 11 octobre 2014

 C’est au Burck à Mérignac, samedi 11 octobre, que CEMA et Centre antipoison d’Aquitaine et de Poitou-Charente ont récolté quelques espèces présentées le lendemain à Cap Sciences à l’occasion de l’opération « Champignons: assurances tous risques ». Regroupement des récoltes, tri, déterminations, échanges dans une ambiance studieuse et conviviale, le millésime 2014 même s’il n’a pas apporté une « vendange » abondante conforte des liens de partenariat entre mycologues et praticiens de l’urgence confrontés aux intoxications. Ce dernier sujet était au cœur de la journée du lendemain.

Le Centre antipoison sur le terrain avec le CEMA

Centre antipoison et de toxicovigilance de bordeaux, CEMA, Mérignac, Le Burck, intoxications

Lundi matin, au parc du Burck à Mérignac (33), le docteur Magali Labadie et ses collaborateurs  du Centre antipoison et de toxicovigilance de Bordeaux* retrouvaient les mycologues du CEMA pour une sortie devenue quasi traditionnelle. En effet, à cette époque de pousses importantes, les praticiens qui ont à faire face notamment aux intoxications causées par des champignons viennent parfaire leur connaissance des espèces sur le terrain.

Amanites phalloïdes (en haut à gauche de notre montage), Amanites panthère, Inocybes, Cortinaires, Mycena rosea, Mycena pura etc pour ne citer que les plus toxiques récoltées à cette occasion voisinaient, sur les tables de présentation, avec des espèces plus inofensives dans l’assiette des consommateurs. 

Rappelons que le réseau des centres antipoison et de toxicovigilance ont recensé cette année 546 cas d’intoxications dues aux champignons entre le 1er juillet et le 6 octobre ** et que la seule règle consiste à identifier parfaitement l’espèce que l’on souhaite consommer. En cas de doute, faire vérifier sa récolte par un spécialiste confirmé. La vérification doit concerner des champignons en bon état récoltés dans leur entier dans des endroits non souillés, non pollués, vus un à un, transportés dans un panier ou récipient rigide (poches plastique à proscrire). Beaucoup d’espèces sont toxiques crues et même les bons comestibles ingérés en grosse quantité peuvent provoquer des difficultés digestives désagréables. Extrème prudence et modération.

*Centre antipoison et de toxicovigilance D’Aquitaine et Poitou Charente Place Amélie Raba Léon 33 076 Bordeaux Cedex  tél : 05 56 96 40 80

* http://www.invs.sante.fr/fr/Espace-presse/Communiques-de-presse/2013/546-cas-d-intoxication-dont-1-cas-grave-chez-un-enfant-lies-a-la-consommation-de-champignons.-Ne-consommez-jamais-un-champignon-dont-l-identification-n-est-pas-certaine

Faites de la science: micro-partie fréquentée par jeunes et plus grands dimanche à la Maison Ecocitoyenne de Bordeaux

microscopie, fête de la science, CEMA, Maison Ecocitoyenne de Bordeaux, microscopie, champignons, au coeur des champignons

Dès 14h dimanche 13 octobre, microscopes, caméras, loupe binoculaire, posters, champignons et animateurs du CEMA étaient en ordre de bataille à la Maison Ecocitoyenne de Bordeaux pour accueillir très pacifiquement le public à son atelier « Au coeur des champignons » organisé dans le cadre de la Fête de la science (voir notes précédentes).

microscopie, fête de la science, CEMA, Maison Ecocitoyenne de Bordeaux, microscopie, champignons, au coeur des champignons

Info

L’opération avait été annoncée, outre notre blog et notre page Facebook, dans les colonnes de Sud Ouest, sur le blog de la Maison Ecocitoyenne, sur le site de la ville de Bordeaux et celui de la Fête de la Science coordonnée dans notre région par Cap Sciences.

Nos visiteurs, nombreux, de tous âges, dépassant de part et d’autre le fameux « de sept à soixante dix sept ans » disaient l’avoir apprise par tous ces supports de communication.

microscopie, fête de la science, CEMA, Maison Ecocitoyenne de Bordeaux, microscopie, champignons, au coeur des champignons

Du traditionnel « est-ce que c’est comestible? » « non c’est mortel, c’est une Amanite phalloïde! » à la demande, satisfaite, de regarder dans l’oculaire et de poser beaucoup de questions (surtout les adolescents) cet atelier de la découverte de l’infiniment petit chez les champignons a rempli son role de partage des savoirs et des expériences.

microscopie, fête de la science, CEMA, Maison Ecocitoyenne de Bordeaux, microscopie, champignons, au coeur des champignons

Les projections sur écrans de la Maison Ecocitoyenne des images obtenues « on live » à partir des caméras et des microscopes du CEMA ajoutaient l’infiniment grand à l’infiniment petit rejoignant ainsi le thème de l’édition 2013 de la Fête de la science.

Sylvie Cantin, Jacques Beck Ceccaldi, Jacques Boyer, le docteur Magali Labadie, Jean-Christophe Blanchard, Brett Stevens et Michel Pujol du CEMA étaient à l’écoute d’un public très intéressé par le monde fongique.